Le projet La TÊTE HAUTE

de l’école Marc-Laflamme / Le Prélude 2020-2021

 

Depuis 2014-2015, le programme LA TÊTE HAUTE est financé par la Commission de la santé mentale du Canada. Son objectif vise la réduction de la stigmatisation visant à modifier les attitudes et les comportements des jeunes à l’égard des problèmes de santé mentale et des maladies mentales. Pour plus d’information, clic ici.

 

Cette année, nous, les élèves de l’école Marc-Laflamme / Le Prélude vivant avec un trouble de santé mentale, aimeraient aider les élèves du CSSPI à mieux faire comprendre les différents troubles de santé mentale, à lutter contre les préjugés et à faire la promotion d’une bonne santé mentale en partageant leurs trucs pour s’apaiser dans les moments plus difficiles.  Pour entendre les témoignages, sélectionner les noms ci-dessous.

Mathieu

Amélie

Steven

William

Léa

Madame Marthe

 

Après l’écoute de nos capsules audio, vous êtes invités à nous faire parvenir vos commentaires, vos questions par courriel à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Il nous fera plaisir d’y réponde dans la section « Questions-réponses ».

 

Nous tenons à remercier tous les membres du personnel de l’école qui ont collaborés à la réalisation de ce projet. Pour la mise en place et le lancement du projet, nous aimerions souligner tout particulièrement la persévérance de :

 

Marthe Chénier, animatrice de vie spirituelle et d’engagement communautaire;

Éric Lanctôt, technicien en éducation spécialisée;

Corinne Mirabel, technicienne en éducation spécialisée.

 

Merci de visiter notre site internet et nous vous souhaitons une excellente écoute.

 

Les élèves du secondaire de l’école Marc-Laflamme / Le Prélude.

 

Questions-Réponses-Témoignages

 

Témoignage

"Je tiens à vous remercier (vous et les élèves) pour les capsules. J'ai beaucoup aimé la phrase "je ne suis pas juste mon diagnostic". 

J'enseigne à l'école secondaire de la Pointe-aux-trembles, en adaptation scolaire. J'ai plusieurs élèves avec des enjeux de santé mentale ou nombreux autres diagnostics, et je sais à quel point ce n'est pas facile pour eux. J'ai déjà supervisé les stages en IFP3 et j'ai pu y faire la rencontre de certains de vos élèves. La plupart m'ont marquée par leur belle âme et leur grande sensibilité. Je me souviens encore d'un beau grand jeune homme. Cela fait des années mais j'y pense encore, me demandant ce qu'il est devenu. J'espère que la vie est douce avec lui.

Sachez que je me suis reconnue dans vos propos, souffrant moi aussi d'anxiété. Ma fille n'a pas fréquenté l'école de l'année à cause d'un TAG et de crises paniques vraiment impressionnantes. Par chance, nous sommes soutenues par son équipe-école. La pomme n'est pas tombée très loin de l'arbre. Ça me fait du bien de savoir que nous ne sommes pas seules, et j'adore vraiment votre slogan. 

Vous pouvez partager mes félicitations à toute votre équipe-école. Un énorme merci 🙂"


Julie Désilets
enseignante ESPAT